Abonnez-vous !

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Sensibilisation

LE PROJET : CRéer des passerelles pour favoriser le lien social entre les personnes sourdes et malentendantes et les entendants…

… par la mise en place d’ateliers, formations et espaces de rencontre, autour des techniques du théâtre, de la musique et de la Langue des Signes Française.

Ce projet entre dans le cadre d’un projet global d’une structure qui se veut référent en matière de contenus artistiques accessibles à tous les publics. En partant du constat que les personnes sourdes et malentendantes sont éloignées de la culture, de la santé, de l’éducation et finalement de la vie sociale, nous nous sommes demandés « où sont les sourds ? » (en entreprises, à l’école, aux spectacles). A partir de ce constat d’un vide du territoire, et en tant que compagnie de spectacle vivant et riche de nos collaborations passées avec des artistes sourds, nous nous sommes positionnés sur un projet global d’accès des personnes sourdes et malentendantes à la Culture, avec l’ambition de devenir référent en matière de création d’espaces de rencontre entre personnes entendantes et sourdes/malentendantes et de développement d’outils favorisant leur intégration socio-professionnelle au sein de la société (flash code, sous-titrage, boucle magnétique…) par la mise en place de partenariats variés et sensibilisés par notre démarche.

LES BESOINS : Un public en attente d’offre et un territoire en friche 

En partant de ce constat, et afin de crédibiliser notre démarche LSF, nous nous sommes demandés « quels sont les besoins culturels des personnes sourdes ? ». Cette étude fait suite à la tournée de 3 ans du 1er spectacle en France de chanson intégralement bilingue en français (FR) et LSF « Eaux Vives & Terres Nues« . Produit par la compagnie, il a permis aux personnes sourdes de découvrir des textes du patrimoine de la chanson française mais aussi d’assister à un concert de qualité avec des musiciens et interprètes professionnels. Ce duo chanté et chant-signé avec COLOMBE (au chant) et Bachir SAÏFI (comédien sourd au chant-signe) a provoqué un changement de regard des programmateurs/du public/des salles vis à vis du Handicap, notion encore bien souvent connotée négativement, mais notre travail continue afin de rendre cet accès pérenne et non plus épisodique. Il marque également une amorce que nous souhaitons approfondir par la mise en place de ces actions de terrain, en face à face avec 2 publics : celui des sourds et malentendants « oublié », et celui des citoyens (acteurs du territoire et habitants) que nous nous devons de sensibiliser pour créer ainsi des passerelles dans les 2 sens.

LES OBJECTIFS :  CRéer des passerelles entre les entendants et les sourds, sensibiliser les publics, les acteurs du territoire (entreprises, pouvoirs publics…) et être structure ressource.

Notre objectif global est qu’il n’y ait non pas un événement accessible à ce public, mais tout au long de l’année dans des lieux variés (culturels ou pas).